Elvire Brugne Digitale Blonde

Stratégie Webmarketing

Archive dans octobre 2011

Kindle : les photos chocs !

011.JPG

A la demande générale – bon, juste de Caro – Voici les photos preuves à l’appui que le Kindle est  :

– Petit

 

– Mignon

 

– Pratique

 

– Très lisible

 

 

 

 

 

Donc bon, il se marie très bien avec un petit sac à main, pour se promener en ville…

 

012

 

 

 

 

 

Fin et léger, le Kindle est un accessoire de mode très pratique en fin de compte!

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis comme je vous le disais, le Kindle est avant tout une liseuse éléctronique ultra-performante :

 

015.JPG

Un site pour la liberté : useyourfreedom.com

 

 

 

A l’occasion de la sortie du Film The Lady, réalisé par Luc Besson le 30 novembre prochain, qui raconte l’histoire de Aung San Suu Kyi, EuropaCorp a réalisé un site internet  full flash en version wall, permettant à tout le monde d’écrire sa propre définition de la Liberté.

 

Chaque pixel du portait de l’opposante au régime birman est composé d’une photo d’une des personnes ayant participé à ce mur, par upload ou via webcam, ainsi que de la définition qu’elle donne de la liberté, via un formulaire ultra simple.

 

C’est plutôt joli, on tombe d’ailleurs en premier sur une photo de Vincent Perez, musique douce. Un site qui ne sert à rien, juste à exprimer un sentiment, de communier pour la liberté et de rendre hommage à une très grande dame.

Dot Africa : un enjeu web pour l’Afrique

afrique-internet.jpg

 

Alors que c’est ouvert la 42ème réunion de l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) à Dakar, un enjeu majeur reste l’ouverture pour l’afrique d’une extension en .africa, qui renforce l’identité africaine comme acteur de l’économie numérique.

 

Actuellement, le business sur internet en Afrique en est à ses premiers balbutiements, expliqué par une couverture numérique haut débit extrêmement faible : de moins de 1% de la population, à des taux prohibitifs pouvant atteindre les 1000 $ par mois pour seulement 128kbps…

 

Et pourtant, la Panafrican Satellites Communication a annoncé le lancement en 2014 de 2 satellites qui permettront de couvrir 23 pays en haut débit à des tarifs de masse abordables.

 

Mais cela ne suffira pas à développer le business sur internet sans le passage de l’Afrique de l’IPV4 à l’IPV6. L’IPV4 est le codage des adresses IP sur 32 bits. Le nombre des adresses IPV4 étant limité à 232, il a été épuisé officiellement en février 2011. Depuis une transition vers IPV6 ( qui permet un nombre d’adresse de 2128) a été mise en place, mais l’Afrique reste sur la version IPV4, or les deux versions sont incompatibles…

 

L’Afrique éprouve un réel besoin de développement numérique mais pour l’instant, tout est à faire et le chantier va être long.

 

 

Un Tumblr pour faire comme Obama…

Tumblr-Obama.PNGAujourd’hui, j’ai copié un grand de ce monde. En effet, je ne sais pas si Sarkozy va s’inspirer de son homologue américain pour la course aux présidentielles, mais en tout cas Obama vient d’ouvrir son Tumblr. Je me suis dit : Pourquoi pas moi? Et ensuite : Mais à quoi ça sert?

 

Alors pour la petite histoire, Tumblr a été créé il y a 4 ans à New York par David Karp et a connu un succès assez spéctaculaire auprès des milieux de la mode, stars et paillettes américains. Valorisée à pas moins de 800 millions de dollars, elle emploie une cinquantaine de personne et en 2011 Tumblr a lancé sa version française, ce qui m’a permis de tester cette plateforme.

 

Pourquoi Tumblr a été plébicité par les milieux de la mode? Tout simplement parce qu’elle permet de partager très facilement et rapidement des contenus de type photos et vidéos, ce qui est moins évident via un blog classique, via twitter ou Facebook. L’outil est vraiment fait pour le partage de contenus, c’est très net : menu Tumblr

 

 

 

Du coup j’ai voulu tester et je me suis créé mon petit compte Tumblr. Mais malheur! J’ai commencé sur IE9 et ai dû bifurquer sur Firefox vite fait bien fait car au moment de la personnalisation des thèmes, les vues ne s’affichaient pas. Bon… Car oui, tout comme Twitter, Tumblr permet de personnaliser son interface, mais d’un point de vue général, le fonctionnement de Tumblr se rapproche réellement de celui de Twitter  : suivi des flux des autres comptes, re-partage des contenus.

 

La différence par rapport à un Facebook et un Twitter se fait surtout sur la longueur des contenus car ici on est plus dans du micro-blogging, avec des vrais articles, la possibilité de laisser des commentaires, de ‘liker » et de re-bloguer sur la plateforme.

 

Tumblr se situe donc à la croisée des chemins entre Twitter et Facebook et Youtube… et Over-blog. Bien! J’ai essayé de trouver des chiffres sur Tumblr en France mais j’ai fait choux blanc. Si quelqu’un en a je suis preneuse!

 

Pour terminer, pour faire comme Barack, Nicolas va devoir désormais comuniquer sur Facebook, Twitter, Youtube, Foursquare ET Tumblr. Il doivent s’éclater en dans la cellule de com de la Maison Blanche… Parce que moi, il n’y a rien qui m’irrite le plus que de voir les mêmes tweets sur Facebook, Linkedin, Viadéo, Google+ et j’en passe. Ca devient compliqué de tout gérer, je peux le comprendre, mais c’est un poil agaçant. Je suis adepte du poster moins pour poster mieux, mais bon…

 

 

 

 

[Test concluant] Kindle d’Amazon pour 99 €

Et bien je dis oui!!!!!

 

J’ai donc reçu ma liseuse de livres électroniques Kindle créée par le géant américain Amazon, lequel posède déjà une bibliothèque de 35 000 livres téléchargeables. Pour un prix vraiment modeste, cette nouvelle liseuse est tout à fait agréable d’utilisation et hyper simple à appréhender. Autrement dit, mon fils comme ma mère pourraient l’utiliser sans avoir à regarder le manuel.

 

  • Premier atout : son physique

Le Kindle est un poids-plume de 170 g  : il est donc hyper facile à manipuler. Il est tellement fin que l’on peut le glisser dans n’importe quel sac à main sans problème. Léger, discret, on peut donc emmener partout ses « Citadelles des Ombres » de Robin Hobb en 3 volumes sans avoir l’impression de porter un pack de 6 bouteilles d’eau.

Il est également très séduisant avec son toucher agréable.

Et cet écran… un 6 pouces qui peut paraitre petit mais honnêtement se calque bien au format des livres de poche, donc n’est pas déroutant pour le lecteur.

Ensuite une qualité d’impression hors pair : j’ai fait un test de lire en plein soleil; je n’ai même pas eu besoin de plisser des yeux, de faire de l’ombre etc…- le Kindle est parfait pour une lecture intérieure et extérieure toute luminosité confondue.

  • Deuxième atout  : Son ergonomie

Alors non, il n’est pas tactile. Mais ses ’boutons » situés de chaque côté de l’écran permettent de tourner les pages de la main droite ou de la gauche et ça c’est super pratique. Ils ont même pensé à mettre la taille des boutons « retour » plus petit que ceux des pages « suivant » donc vraiment un bon point.

Les 4 boutons situés en bas de l’écran permettent de retourner à l’écran précédent (bouton back en quelque sorte), de faire apparaître le clavier, d’activer la page »outil » et enfin d’afficher la page d’accueil.

La page d’accueil permet de rassembler l’ensemble des titres achetés et dictionnaires.

La page outil permet d’acheter de nouveaux titres par exemple.

Au milieu, un bouton multidirectionnel et au centre un bouton ok.

En ce qui concerne le clavier, étant donné que ce n’est pas tactile, c’est un peu déroutant de devoir faire déplacer le curseur à l’aide du bouton central  qui fait très télécommande de télé mais, c’est quand même rapide.

 

  • Troisième atout : Une configuration simplifiée

Evidemment avec une liseuse Kindle on peut accéder à la boutique d’e-books d’Amazon. Pour cela il suffit de rentrer son login + mot de passe de compte Amazon et zou, tout achat sera directement prélevé sur votre compte via Amazon. On peut pas faire plus simple.

Parce qu’en plus, Kindle est Wi-Fi, pas la peine de passer par son ordi pour acheter.

Et  cherry on the cake : quand j’ai fini mon bouquin, il me propose de le tweeter ou le mettre sur mon mur Facebook. Alors, c’est pas trop mignon, ça?

Par contre, je sais qu’il existe des bibliothèques d’e-books gratuits mais nulle part je n’ai trouvé le format pris en charge par Kindle, alors que pourtant c’est noté que même des docs persos peuvent être importés sur le Kindle… Amazon renvoie vers la page Guide d’Utilisation mais pour l’instant j’ai fait chou blanc.

 

  • Quatrième atout : sa grande mémoire et sa bibliothèque variée

Une fois configuré son compte vers Amazon, le Kindle peut emmagasiner jusqu’à 1 400 titres. Amazon propose des lectures de tous les genres, sans compter les journaux et magazines français et internationaux.

Peu de magazines en vérité, ne comptez pas trouver Vogue.

Mais j’ai pris une abonnement d’essai gratuit à Le Monde et je ne crois pas que je vais le renouveler : ce n’est pas si simple de s’y retrouver dans les diverses rubriques et de toute façon, je déteste la presse écrite (désolé, je sais, c’est mal) alors sous la forme éléctronique pour l’instant ça ne m’emballe pas. Mais je vais persévérer et on verra bien.

 

  • Ciquième atout  : rentable pour les gros lecteurs

Et oui, acheter un e-book est moins cher de quelques euros que sa version papier! Du coup, pour les gros lecteurs, la liseuse est assez vite rentabilisée. Non, je n’ai pas fait le calcul, mais si vous achetez un livre par semaine et que la réduction est de 3€ par titre, vous êtes rentable au 33ème achat c’est à dire en moins d’un an. Et bien voilà le calcul est vite fait . Si vous achetez un iPad, il sera dépassé dans deux ans et vous ne rentrez jamais dans vos frais. (Ca, c’est dit)

 

  • Sixième atout  : Le Kindle n’est pas un Wannabe Tablet, c’est une liseuse un point c’est tout.

Dès que j’ai annoncé l’achat de mon Kindle, j’ai eu des railleries : « Comment, mais ce n’est pas un Kindle de Feu? » (Un quoi??) Bref, non, il n’est pas tactile. Non, il n’est pas en couleur. En même temps, qu’est ce que j’en ai à faire de son côté tactile pour tourner les pages d’un livre? Et Kafka n’écrivait pas en couleur que je sache ! Et zut, il est à 99€!!! C’est donc une liseuse! Pas une tablette, ok?

Alors les autes m’ont dit :  « ah ouais, mais tu sais, dans un an, Amazon va sortir son Kindle Fire, qui sera le concurrent low cost de l’iPad » genre : ton Kindle, là, c’est trop du nul, c’est déjà has been à peine sorti….

OK. Je souffle. Le Fire Kindle est à 199$ au USA, ce qui n’est pas le même budget. J’économise encore un peu et je m’achète une VRAIE tablette testée et éprouvée et pas une pâle copie. Meeeerci.

 

Voilà! c’est tout pour ce test, n »hesitez pas à me faire part de vos commentaires ! Et je suis à votre disposition pour en parler.

Beta testing : WeCook.fr

wecook.PNG

 

 

Pas de nouvel article, juste une bonne surprise: après mon article sur l’excellent Planicook, j’ai le privilège de béta-tester un site concurrent: WeCook.fr Ca me rappelle le plaisir des recettes internes chez X-Prime!

 

Évidemment je ne ferai pas de shoot écran de ce nouveau site puisqu’il n’est pas encore ouvert au public mais néanmoins je vous filtre quelques impressions: c est pas mal du tout! De bonnes idées, une réelle envie de satisfaire le dineur post-ado comme la wonder-maman addict du bien- bon-bio. Un chouette design qui ne gâche rien et un soucis d’ergonomie.

 

Et voilà, je n’en dirai pas plus! A très vite.

[e-testing] le site Planicook

J’ai testé Planicook, qui permet à toutes les mamans modernes de faire en sorte que les repas ne deviennent pas un casse-tête permanent, une course aux surgelés-tous-faits ou un pâtes-au-jambon quotidien.

Bref, je me dis, soyons fous, tentons nous aussi l’aventure à la maison, d’autant plus que Planicook permet de préparer également des menus diététiques, ce qui m’interesse grandement.

 

  • S’inscrire à Planicook : je trouve cela super simple et pratique. On rentre quelques données, on choisi la formule d’abonnement souhaitée et zou. Difficile de faire plus simple :

Planicook commande

 

Mais : un petit Facebook Registration serait le bienvenu. Ce serait carrément top en plus de la possibilité de viralité.

  •  Personnaliser son espace : là encore je trouve cela bien fait : en plus des^personnalisation coordonnées habituelles, Planicook propose le choix d’aliments de saisons, le type d’appétit (petit, normal ou gros mangeur) pour soi ainsi que pour les autres membres de la famille qui partage votre table ou vos invités.

On peut indiquer les ingrédients à éviter (en cas d’allergie par exemple), puis le type de menu souhaité – Express, Bien-être, Diététique, Réception (si vous recevez des invités) et D’Ailleurs, pour changer un peu. Enfin on choisi si les menus doivent être composés pour le midi ou le soir, ou les deux.

 

Et là, le bémol. Si moi je choisi un menu diététique pour faire du bien à mon petit corps, l’Homme et l’Enfant, eux, seraient plutôt du genre à vouloir des cuisines d’ailleurs et expresses.

Alors je suis un peu coincée. Je met tout le monde à la diète? Pas sympa la fille.  C’est juste un peu dommage du coup. Ca aurait été vraiment super si on pouvait faire pour le soir un menu diététique pour moi et des menus qui tiennent bien le corps pour le reste de la famille.

 

  • Le Planicook : jusqu’à deux semaines de menus

En testant, on a jusqu’à 2 semaines de menus pour le midi et le soir. On peut également modifier les menus et changer de recette si jamais une recette ne convient pas.

 

Repas-du-soir-copie-1.PNG

 

    • On a le droit de créer 8 Planicook par mois. Je n’ai pas très bien compris l’intérêt de cette limitation. Du coup je me dis que c’est peut-être pour moi le moyen de créer des menus pour moi et des menus pour ma famille, en utilisant 2 Planicook différents. Sauf que en pratique, modifier quand même un par un chaque repas c’est un peu compliqué. Je vais voir.
    • Je comprends que chaque fois qu’on valide un Planicook, il m’est décompté. Sauf que, chaque fois que je veux imprimer ma liste des courses par exemple ou modifier un menu, et bien paf, ca fait un Planicook en moins. Moi je trouve cela vraiment étrange. Je ne comprends pas comment je peux m’abonner et être limitée dans le nombre de fois ou je veux revoir le menu etc. Alors c’est peut-être un coup à prendre mais bon ça ne me ravit pas plus que ça.

 

  • La liste des courses : comme dans tout bon site de cuisine, on a la possibilité d’imprimer sa liste des courses, en sélectionnant les ingrédients qu’on a déjà. Un calculateur permet de définir le coût global de ses courses, ce qui est pas mal.
    • Planicook a des partenaires comme Auchan-direct.fr, mais malheureusement, je ne peux directement utiliser ma liste des courses Planicook pour mes achats. Pourtant ce principe existe chez Chronodrive avec maboiteadiner.com  : à chaque recette la possibilité d’insérer les ingrédients dans mon panier. Une prochaine évolution?

 

  • Les recettes : toutes les recettes sont bien expliquées et de ce que j’ena i vu, simples à exécuter. Je trouve ça plutôt efficace d’ailleurs comme mise en page

Recette.PNG

  • Mediatisation :
    •  212 fans Facebook
    • Une Chaîne Planiccok sur Youtube ( 1 abonné, 3 vidéos postées)
    • Un blog régulièrement mis à jour
    • Un twitter :@Planicook
    • De nombreuses publications, reportages TV etc…

Bon au final, je vais voir à l’usage la praticité de ce site et je ne manquerait pas de vous en faire part!

 

[Ubber-technology] Tranche de vie avec Orange

Le Tchat d’orange service SAV, c’est formidable.

 

– Adrien: Bonjour, bienvenue chez Orange, que puis-je pour vous ?
– Moi : J’ai la surprise de ne plus recevoir de mail ni de me connecter à internet ou aux applications depuis ce matin.J’ai un iphone et c’est mon outil de travail
– Adrien: d accord
– Adrien: Je m’appelle Adrien (non, sans rire? Je croyais que c’était Philibbert!!!)et je vais traiter votre demande. Pouvez-vous, svp, me communiquer votre nom ainsi que votre numéro de téléphone mobile ?
– Moi: Elvire Brugne au WW YY ZZ TT

– Adrien: enchanté ( Ouaich ouaich tchuss gros…pffff)
– Adrien: eteignez votre mobile SVP
– Moi: c’est en cours ( ça met 15 plombes avec un iPhone…)
– Moi: c’est fait
– Adrien: rallumez SVP
– Moi: fait
– Adrien: faites un test
– Adrien: SVP (ouais oublie pas la formule de politesse mon gars, elle est sur ton écran)
– Moi: ca ne marche toujours pas
– Adrien: eteignez et rallumez SVP
– Adrien: encore une fois
– Moi: non je viens de le faire, je vais pas le refaire (traduction : il se fout de ma gu.. Adrien là ou quoi???)
– Adrien: je viens d ajouter des donnees techniques sur votre dossier
– Moi: ahhh
– Moi: allez, je le fais alors ( je suis fan  des fameuses « données techniques », voyez…)
– Adrien: merci ( de rien mon gars, j’ai hâte de rallumer mon tél et de voir que rien n’a changé.)
– Moi: ca a l air de fonctionner pour les emails (là je suis bluffée!)
– Moi: je teste les autres appli ( parce que j’ai encore un doute)
– Adrien: oui svp
– Moi: ok c est bon ( j’en crois pas mes yeux, j’avoue que je suis un peu déçue de pas pouvoir me el cogner, mais honnêtement, il me retire une épine du pied)
– Moi: ca venait de quoi?
– Adrien: une donnee technique qui n etait pas sur votre ligne
– Moi: ok bon , cette réponse est vague mais de toute façon le pb est résolu.
– Vous: merci
– Adrien: a votre service
– Adrien: Si vous n’avez pas d’autres questions, je vous propose de mettre un terme à notre échange.

 

 

Et voilà. C’était un « problème technique » – faites en même temps le petit geste des doigts qui marque les guillemets- !!! Ahhhhh, et puis comme je suis une idiote, il pouvait pas me le vulgariser et m’expliquer ce qui collait pas. Mais bien sûr. Allez, quel est l’imbécile qui m’a enlevé le forfait data?

 

C’est beau la « technique » quand même…

[ebooks] J’ai commandé mon Kindle!

Kindle.jpgJ’ai un sourire béat depuis près de 25 minutes, déclenché par un achat compulso-jouissif un peu geek mais tellement bien…. Je viens de pré-commander un Kindle sur Amazon!

 

Des années, vraiment des années que je me retiens, que je me tâte, que je me dis que non, que oui, mais non, bref après tant de tergiversations, je me suis lancée : le 14 octobre prochain, le Kindle sera mien!

 

Il faut vous avouer que je lis beaucoup. Mon bureau est rempli de bouquins, qu’en plus je choisis au poids et au nombre de page (quasimment) car comme je lis vite, il faut que ça me dure longtemps, vous comprenez. Donc je lis environ 1 m de livres par an. Du coup, j’ai également délocalisé une partie de mes bouquins répartis dans divers lieux familiaux.

 

J’aime sentir le papier, lire, feuilleter tout ça tout ça mais… ces gros pavés, on ne peut pas les trimbaler partout. Ils ont du mal à rentrer dans un sac à main, sont lourds, peu pratiques. En plus ils s’abiment, s’écornent et se tâchent. Mais là, fini la lecture cantonnée au canapé! Avec mon Kindle, à moi les cafés, les terrasses, le squattage au bord de la piscine, la lecture en plein air, car merveille de la technologie, il est anti-reflet et permet une lecture en plein soleil ( ouais, à tester quand même…).

 

Et en plus, ça vous donne air… top fashion-geek-trendy-cool. Et rien que pour ça, je dis OUI!

 

On trouve en plus un large choix d’e-book gratuits, ce qui est pas mal, les nouveautés et blockbusters sortent également en format numérique et moins cher qu’au format papier. J’aurais aimé faire une petite digression sur l’impact écologique du format numérique qui évite la déforestation vs format papier mais en toute honêteté, je ne pense pas que question biodégradabilité et recyclage, les liseuses numériques soient vraiment au top donc bon… on va se contenter de dire que c’est pratique et puis c’est tout.

 

Allez, je vous en dirai plus une fois reçu!

Un robot qui twitte depuis l’espace…

robonaut-2-twitter-international-space-station-100804-02.jpg

 

C’est pas nouveau, mais c’est tellement génial que je ne peux pas m’empêcher d’en faire un article.

 

Robonaut2 est un robot pas comme les autres. D’abord parce qu’il bosse pour la Nasa, et c’est pas rien. En plus il nous survole actuellement puisqu’il est dans la station orbitale internationale depuis le 1er septembre, après 6 mois de vol dans la navette Discovery, et ce n’est pas un vulgaire grille-pain qui a le droit à cet honneur.

Mis au point conjointement par la NASA et General Motors, R2 fait tout un tas de choses super dans cette station dans laquelle il est une aide précieuse pour les astronautes pour les tâches notamment à l’extérieur qui sont trop dangereuses pour les humains.

Mais là où il est carrément formidable, c’est qu’il twitte en live depuis la station! Vous pouvez le suivre sur @astrorobonaut.

 

Le premier humanoide dans l’espace ne manque pas d’humour puisqu’à un follower qui lui demandait s’il avait entendu parler de Hal, il répondait que oui, mais que ce n’était pas un exemple à suivre… 😀

 

Un copain robot japonais devrait être également lancé en 2013 et devrait lui aussi à son tour twitter de l’espace.

 

En attendant, une petite vidéo de sa mise sous tension dans la station :