Dot Africa : un enjeu web pour l’Afrique

Dot Africa : un enjeu web pour l’Afrique
26 octobre 2011 No Comments Ubber technology Elvire Brugne

afrique-internet.jpg

 

Alors que c’est ouvert la 42ème réunion de l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) à Dakar, un enjeu majeur reste l’ouverture pour l’afrique d’une extension en .africa, qui renforce l’identité africaine comme acteur de l’économie numérique.

 

Actuellement, le business sur internet en Afrique en est à ses premiers balbutiements, expliqué par une couverture numérique haut débit extrêmement faible : de moins de 1% de la population, à des taux prohibitifs pouvant atteindre les 1000 $ par mois pour seulement 128kbps…

 

Et pourtant, la Panafrican Satellites Communication a annoncé le lancement en 2014 de 2 satellites qui permettront de couvrir 23 pays en haut débit à des tarifs de masse abordables.

 

Mais cela ne suffira pas à développer le business sur internet sans le passage de l’Afrique de l’IPV4 à l’IPV6. L’IPV4 est le codage des adresses IP sur 32 bits. Le nombre des adresses IPV4 étant limité à 232, il a été épuisé officiellement en février 2011. Depuis une transition vers IPV6 ( qui permet un nombre d’adresse de 2128) a été mise en place, mais l’Afrique reste sur la version IPV4, or les deux versions sont incompatibles…

 

L’Afrique éprouve un réel besoin de développement numérique mais pour l’instant, tout est à faire et le chantier va être long.

 

 

A propos
Elvire Brugne Avec plus de 10 ans d'expérience dans le digital, je mets en place des stratégies sur les réseaux sociaux qui fonctionnent !

Laisser un commentaire