Je viens de découvrir Google Scholar

Je viens de découvrir Google Scholar
9 janvier 2012 6 Comments Google Elvire Brugne

 

 

Gogle-Scholar-copie-1.PNG

 

Visiblement une très grande nouveauté  de Google  en France car tous les articles à ce sujet sont tirés de revues américaines ou anglophones, Google a lancé donc Google Scholar sur notre territoire.

 

Google Scholar est un moteur qui permet d’effectuer toute recherche dans des thèses, doctorats et autres documents tirés des recherches universitaires.

 

Le programme lien vers bibliothèques : Ce nouveau moteur a demandé le concours des bibliothèques universitaires qui ont mis a disposition leurs documents et en échange, Google a mis en place un système de lien permettant à tout étudiant accédant à Google Scholar depuis son établissement de trouver des liens vers les documents de sa bibliothèque, d’en voir le contenu etc.

 

La contrepartie est que si l’on en fait pas partie d’une bibliothèque, peu de documents seront accessibles gratuitement, car en effet le but est de pouvoir accéder à l’ensemble des documents de recherche universitaire moyennant finance, ce qui explique clairement pourquoi Google Scholar est en marge du moteur classique Google.

 

J’ai donc essayé de faire une recherche par auteur pour voir ce que cela donne concrètement :

 

recherche

 

 

Les résultats me proposent énormément de citations, dont on ne sait que faire puisqu’elles proviennent d’articles qui ne sont pas disponibles en ligne. Pour éviter les citations, on peut choisir de trier par par résumé uniquement et puis par date également. J’y ai trouvé quand même des extraits de livres ou des livres complet avec la mention [pdf] à partir de nomdelabibliothèque , qui indique la provenant cu document et permet d’accéder à tout ou partie du document.

 

Ce qui est étonnant, c’est la petite baseline située sous le champ de recherche, en vert : « Sur les épaules d’un géant »

Pourquoi cette phrase? Google y répond en toute modéstie : « Ce slogan vise à reconnaître que la plupart des travaux de recherche universitaires reposent sur ce que d’autres ont déjà construit ou découvert. Il s’inspire de la fameuse citation d’Isaac Newton : « Si j’ai vu plus loin, c’est que j’étais assis sur des épaules de géants ».

Je reste en veille sur ce sujet car pour l’instant je n’ai toujours rien trouvé dans la presse francophone. Si vous avez des infos, je prends!

A propos
Elvire Brugne Avec plus de 10 ans d'expérience dans le digital, je mets en place des stratégies sur les réseaux sociaux qui fonctionnent !
Laissez un commentaire !
    1. 1

      Lvir

      Merci pour le lien, c’est vraiment important ce retour utilisateur côté universitaire. On y voit du bon comme du moins bon, il faut voir si à l’avenir le service va s’améliorer…

      Répondre
  1. 1

    elendol

    Google scholar est en fait un outil de recherche d’articles scientifiques. C’est un outil couramment utilisé dans les recherches documentaires. la très grande majorité des publications
    scientifiques sont écrits en anglais, c’est donc normal de ne pas y trouver beaucoup de citations en français. De plus certains auteurs déposent leurs articles dans des bases de données payantes,
    on ne peut donc lire gratuitement que l’abstract. Et non ce n’est pas une nouveauté, cela fait déjà quelques temps que cet outil existe.

    Pour trouver des livres il faut aller sur google livres (original n’est ce pas). Et encore tu n’y trouveras pas beaucoup de livres français à cause de problèmes de droits avec les éditeurs.

    Répondre
    1. 1

      Lvir

      Bonjour Elendol.

      Au moment où j’ai écrit cet article, je venais de le découvrir dans ma barre Google, et très peu d’articles sur le sujet étaient disponibles en français et pour cause : si Google Scholar était
      déployé depuis longtemps outre-atlantique, ce n’était pas le cas pour la France. Donc oui, effectivement, cela explique bien pourquoi on a peu de référence pour le moment en français mais je
      pense qu’effectivement, ce n’est que pour le moment et que Google Scholar va se déployer de mieux en mieux dans la communauté francophone.

      Répondre
  2. 1

    Brice

    Bonjour, 4 ans après votre article je trouve que c’est un outil utile mais ne remplacera pas une bonne matinée dans une bibliothèque de recherche. Et pour vous il est comment scholar.google?

    NdMoi: « Sur les épaules d’un géant » est de Bernard de Chartres au 12ème siècle.

    Répondre
    1. 1

      Lvir

      Personnellement, ça ne vaut pas kartable 😉

      Répondre

Laisser un commentaire