Un jour, un chef d’entreprise a pris son neveu comme CM et…

Un jour, un chef d’entreprise a pris son neveu comme CM et…
13 mars 2013 2 Comments Réseaux sociaux Elvire Brugne

Digitale blonde community manager-2.jpg

(Ça, c’est la tête que DigitaleBlonde a faite quand l’entreprise Pernelle lui a demandé de faire un audit de sa présence sur les réseaux sociaux.)

 

Hier, je vous expliquais que j’essayais de réconcilier les community managers avec leurs clients potentiels en vous racontant une petite anecdote. Je continue aujourd’hui avec l’entreprise Pernelle.

 

Pernelle&Cie est une florissante entreprise de maçonnerie, gérée d’une main de maître par Mme Pernelle. Et comme Mme Pernelle a très envie d’avoir de nouveaux clients, mais sans trop débourser d’argent en pub traditionnelle, elle se dit qu’elle va profiter des réseaux sociaux pour faire parler de sa boite à moindre frais.

 

Et pour cela, elle fait appel à son neveu Tartuffe, tout juste titulaire du baccalauréat, et qui a besoin d’un petit coup de pouce pour rentrer dans la vie active. Tartuffe a le profil idéal : 19 ans, sa mère se plaint qu’il passe sa vie à « tchater » ou à surfer sur internet.

 

Oui, mais Tartuffe n’est pas un community manager.

 

Trop content de pouvoir s’éclater sur l’ordi de Tata Pernelle loin de chez lui (et de sa maman), il essaie de s’acquitter de sa mission en ouvrant, pour le compte de Pernelle&Cie un profil Facebook (j’ai bien dit profil, et j’ai bien dit Facebook), un compte Twitter, un blog, un Tumblr, un Pinterest et je crois que j’en oublie.

 

Après trois mois à ce régime, Madame Pernelle constate que l’audience sur chaque média est basse, ça ne lui ramène pas de client, et fait donc appel à DigitaleBlonde pour essayer de diagnostiquer d’où vient le problème.

 

DigitaleBlonde lui explique alors que Tartuffe est son neveu, mais qu’il n’est pas community manager, et qu’il n’a aucune vision stratégique pour positionner Pernelle&Cie sur les réseaux sociaux de manière efficace et durable. Et que pour cela, il faut faire appel à un professionnel, qui remette tout ça au carré, qui élague là où il faut trancher et qui apportera des résultats sur le long terme.

 

Mais las, trois fois hélas. Madame Pernelle ne souhaite pas investir et préfère garder son neveu.

 

Parfois,  les neveux sont juste neuneus.

 

Parfois, les Madame Pernelle ne font pas les bons choix.

 

Parfois, Les Madame Pernelle s’en mordront les doigts.

 

Parfois, les CM ne sont pas indispensables non plus.

 

A propos
Elvire Brugne Avec plus de 10 ans d'expérience dans le digital, je mets en place des stratégies sur les réseaux sociaux qui fonctionnent !
Laissez un commentaire !
  1. 1

    LaurentB

    Ca me rappelle le début des années 90 où neveu neuneuh fabriquait le site de l’entreprise.

    Répondre
    1. 1

      Lvir

      Oui, c’est le même cas de figure. Maintenant, on fait appel à Dédé la bidouille pour faire du CM ou du SEO, mais par contre on paie 80€ un mec pour dépanner son lave-vaisselle. Bon…

       

       

      Répondre

Laisser un commentaire